Accueil » Uncategorized » Séminaire 2015 – Réseaux et territoires : méthodes, échelles, pratiques.

Séminaire 2015 – Réseaux et territoires : méthodes, échelles, pratiques.

Labex DYNAMITE, groupe de travail Réseaux et Territoires
Masters Carthagéo et GéoPrisme (Universités Paris 1, Paris Diderot, ENSG)

Séminaire de Recherche 17, 18 et 19 février 2015
Organisé par Anne Bretagnolle (Labex Réseaux, GéoPrisme) et Etienne Cossart (Carthagéo)

L’étude des réseaux s’inscrit en géographie dans le triptyque « Espace, réseaux, territoires » proposé sous la forme d’un programme de recherche par Claude Raffestin à la fin des années 1980. Nous proposons dans ce séminaire d’interroger ce triptyque sous trois angles principaux, profondément renouvelés par les recherches menées actuellement en géographie, sociologie et dans le champ des systèmes complexes. Le premier angle est celui des méthodes et sera abordé par des exposés portant sur la théorie des graphes et la manière dont celle-ci a été récemment renouvelée par l’étude des réseaux sociaux et la théorie des systèmes complexes. Le deuxième est celui des échelles et sera traité au cours d’une demi-journée « thématique », consacrée aux réseaux de transport. Le troisième angle est celui des pratiques, et fournira la matière de la demi-journée « épistémologie », consacrée au concept de réseau.
Mardi 17 février. Réseaux et méthodes issues de la théorie des graphes (salle 410 B, Halle aux Farines, Paris Diderot, 10 rue Françoise Dolto 75013)
Les méthodes classiques d’analyse des réseaux reposent sur la théorie des graphes et ont été profondément renouvelées ces dernières années. Le formalisme des graphes permet le dialogue entre les disciplines, mathématiques, informatique, géographie, sociologie ou autre. Marc Barthélémy présentera les recherches qu’il a menées en collaboration avec des historiens et géographes sur des réseaux de transports, appréhendés comme des graphes à différentes échelles (villes, régions, quartiers), dans différentes régions du monde et à différentes périodes de l’histoire. Tobias Heckmann évoquera les méthodes qu’il a développées pour caractériser le fonctionnement de réseaux hydrologiques dans les bassins-versants, et qui permettent de qualifier les propriétés des différents bassins pour une meilleure évaluation des risques d’inondations.
14h-15h : Marc Barthélémy*
« Structure et évolution des réseaux spatiaux»
(*Directeur de recherche à l’Institut de Physique Théorique de Saclay et chercheur associé au Centre d’Analyses et de Mathématique sociales à l’EHESS)
15h- 16h : Tobias Heckmann*
« Using graph theory to sediment connectivity in geomorphic geosystems »
(*Maitre de conférences, Katholische Universität Eichstätt-Ingolstadt, Allemagne)
16h-17h : questions et discussion

Mercredi 18 février. Réseaux de transport et échelles (Petit Amphi, Institut de géographie, 191 rue Saint-Jacques, 75005)
Cette demi-journée permettra de questionner les évolutions actuelles des réseaux de transport sous l’effet de la « montée en échelle » des territoires (scaling-up), impulsée par la mondialisation économique, d’une part, et par la construction des macro-régions économiques, d’autre part. Frédéric Dobruszkes présentera ses recherches sur la configuration des réseaux aériens low-cost en Europe, réseaux « dé-nationalisés » par excellente, en comparaison avec ceux des grands opérateurs nationaux. Antoine Frémont proposera une analyse des recompositions actuelles du réseau ferroviaire français, dans le contexte de la politique européenne des transports, des enjeux liés à la diffusion des nouvelles lignes rapides mais aussi du maintien des anciennes lignes héritées.
14h30-15h 30 : Frédéric Dobruszkes*
« L’offre aérienne low-cost en Europe : une géographie innovante ? »
(*Directeur du Centre interuniversitaire d’étude de la mobilité (CIEM, Bruxelles) et Maitre de Conférences à l’Université libre de Bruxelles (ULB-IGEAT))
15h30- 16h30 : Antoine Frémont*
« Le réseau ferroviaire français en tension avec les territoires : entre ambitions européennes et désirs locaux »
(*Directeur de recherche à l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux, IFSTTAR, et chargé de mission à Réseau Ferré de France)
16h30 – 17h30 : questions et discussion

Jeudi 19 février. La notion de réseau, entre circulations et pratiques (Salle 402, Institut de géographie, 191 rue Saint-Jacques, 75005)
Cette demi-journée vise à questionner le concept de réseau au regard des transformations/hybridations impulsées par les réappropriations, tant des modèles que des usages. Un premier questionnement, présenté par Sylvy Jaglin, portera sur la circulation du modèle de réseau technique urbain, conçu comme un dispositif socio-technique adapté aux villes des pays anciennement industrialisés dès le 19ème siècle mais fortement remis en question dans les villes des Suds, notamment africaines. Un deuxième questionnement, présenté par Thierry Joliveau, portera sur les caractéristiques des utilisateurs de certains pôles du Geoweb (par exemple OpenStreetMap), et sur les difficultés inhérentes à la notion de « réseaux sociaux du web ».
14h30-15h 30 : Sylvy Jaglin*
« Services, réseaux et hétérogénéité urbaine dans les Suds: un tournant pragmatique?»
(*Professeur à l’université Paris-Est et chercheur au Laboratoire Techniques Territoires et Sociétés, LATTS)
15h30 -16h30 : Thierry Joliveau*
« Spatialités du Géoweb»
(*Professeur à l’université Jean Monnet de Saint-Etienne et chercheur au Laboratoire Environnement, Villes et Sociétés, EVS).
16h30 – 17h30 : questions et discussion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :